Voici ma production du week-end. J'ai trouvé cette recette sur le site de Martha Stewart (mon idole !!) et voilà quelques semaines que je voulais la tester. C'est quand le concours sur le blog de Mélo Cuisto sur le goûter à été lancé que je me suis motivée pour y participer avec cette recette. 
En passant par les sites de cuisines américains, il faut faire très attention de bien tout convertir, une erreur est vite arrivée, avec la T° surtout... Cela demande un peu de temps, une bonne calculatrice, et un esprit plutôt scientifique (vive les produits en croix !!), mais on y arrive...
Le choix de cette recette vient de mon travail. Avec mes collègues, nos deux péchés mignons sont les Granolas et les Oursons à la guimauve et cette recette de biscuits à la guimauve enrobés de chocolat, c'est un peu un mélange des deux. Je trouve donc cette recette plutôt ludique et en plus c'est délicieux ! Parfait pour un vrai goûter réconfortant et régressif aussi bon pour les enfants que les adultes... A essayer avec un verre de lait.


Il faut :
70g de farine / une grosse pincée de sel / une grosse pincée de bicarbonate de soude / une grosse pincée de levure / une grosse pincée de cannelle / 45g de beurre mou / 32 g de sucre roux / 1 oeuf / 8-9 marshmallows / 250g de chocolat pâtissier

1. Préchauffer le four à 170°C (n'oubliez pas de sortir la plaque). Mélanger la farine, le sel, le bicarbonate, la levure, la cannelle dans un petit saladier.

2. Battre dans un autre saladier le beurre et le sucre pendant 4-5 min, jusqu'à ce que le mélange devienne plus aérien. Ajouter l'oeuf et continuer de fouetter. Ajouter enfin le mélange farine tout en fouettant (encore !!).

3. Faire des petits tas de pâte sur une feuille de papier sulfurisé sur une plaque allant en four, à l'aide d'une petite cuillère. Les espacer de plusieurs centimètres (vous devez en faire entre 15 et 18). Mettre au four 7 minutes environ (les biscuits doivent gonfler et commencer à dorer)

4. Couper les marshmallows en deux pendant ce temps. Quand les biscuits sont cuits, poser en un morceau sur chacun d'entre eux et remettre au four 2 minutes. Sortir la plaque, aplatir les marshmallows avec une spatule (ça doit rendre comme sur les photos), laisser refroidir.

5. Faire fondre le chocolat au bain-marie. Piquer une fourchette délicatement dans les marshmallow et les tremper dedans. Enlever le surplus sur le rebord du bol, poser dans une assiette recouverte de papier sulfurisé. Mettre au frigidaire une heure, les sortir et les laisser "sécher" à température ambiante.

En ce moment, je n’ai pas trop de temps pour bricoler ou cuisiner mais j’arrive à me trouver quelques petits moments… J’ai enfin terminé ma guirlande avec de petits fanions en tissus. J’y travail depuis quelques temps déjà mais je n’arrivais pas à valider le choix des tissus. J’hésitais entre trois, j’ai finalement utilisé… les trois. En ce moment, avec la mode du liberty on trouve pleins de jolis tissus à des prix abordables (Eurodif, Myrtille, etc.).
Autre point important : je n’ai pas de machine à coudre. Quand j’en ai vraiment besoin j’utilise celle de ma maman, mais il faut que je « trimbale » tout mon matériel. Donc j’ai tendance à vouloir faire sans. Pour cela il faut trouver d’autres moyens, j’utilise souvent du thermocollant car on a tous un fer à repasser chez soi.


Pour réaliser la guirlande, il faut :
Des tissus variés plutôt fins / du ruban un peu large (1,5/2 cm) / du thermocollant / 2 boutons (les miens sont « fait maison » avec de la pâte Fimo) / un fer à repasser / un stylo bille (pas un feutre ça traverse le tissu) / du carton ou papier épais / une aiguille / du fil (de la couleur du ruban) / des ciseaux


1. Découper dans le carton un triangle de 16 cm de hauteur par 12 cm de base. Le poser sur l’envers du tissu et dessiner le contour. Recommencer avec autant de triangles que nécessaire pour la guirlande (à multiplier par deux si l’arrière de la guirlande est visible). Découper en gardant quelques millimètres de marge.

2. A l’aide du fer à repasser, faite un pli sur le trait vers l’arrière du tissu (les marques de crayon doivent être cachées) pour tous les fanions.

3. Coller les fanions avec une bande de thermocollant pliée en deux sur le ruban. Passer le fer à repasser sur l’arrière pour ne pas abimer le ruban avec la chaleur.

4. Si l'arrière de la guirlande est visible, coller une autre épaisseur (c'est pour ça qu'il faut prévoir le double de triangles) de tissu sur l'arrière avec le thermocollant (Il faut en couper des bandes fines pour éviter l'effet carton).

5. Pour terminer, sur les extrémités du ruban, former une boucle et coudre un bouton. Et c'est bien là, les seules points de couture que vous aurez à faire.


Bonsoir, je suis très occupée depuis quelques jours, même si je continue à bricoler, cuisiner, ... je n'ai pas beaucoup de temps pour poster des articles. Voici donc des bons petits gâteaux que j'ai réalisés dimanche soir pour une crémaillère.


Pour 12 petits gâteaux (moule à muffins), il faut : 75g de pistaches mondées / 150g de chocolat pâtissier / 75g de beurre / 3 oeufs / 150g de sucre / 150g de farine / 1/2 cc de levure / 50 + 20g de noix de coco en poudre

1. Préchauffer le four à 150°C. Hacher les pistaches. Faire fondre le chocolat au bain-marie, ajouter le beurre et lisser.
2. Fouetter les oeufs avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse et double de volume. Ajouter la farine et la levure. Verser le mélange chocolat-beurre et mélanger.
3. Ajouter les 50g de noix de coco et environ les 2/3 de pistaches à la préparation. Répartir dans les moules. Saupoudrer avec le reste de pistache et de noix de coco
4. Mettre à cuire 15-20 min et laisser les reposer quelques minutes avant de servir.



Voilà quelques semaines que j’ai découvert les rubans adhésifs « masking tape ». Je trouve l’idée plutôt sympa même si au début cela évoquait pour moi les rouleaux « Tesa » pour protéger de la peinture… Mais tout ce choix de couleur et de motifs à eu raison de mes a priori.
J’en ai donc acheté deux rouleaux : pas donné quand même ! C’est bien joli mais maintenant je vais en faire quoi ? Je pourrais décorer des bocaux mais bof, pas vraiment besoin… Puis je me suis dit que le principe c’était d’embellir les choses ou de les détourner. Et là, mon regard c’est posé sur ma box internet… Bon je dois dire que le design est plutôt réussi mais depuis le temps que je l’ai, j’ai fini par la cacher dans le fond d’une étagère, mais c’est une bonne idée pour débuter. Elle est blanche, plutôt sobre, c’est une bonne base…

 Allez hop ! Au boulo ! Bon je dois dire que 2 motifs ce n’est pas beaucoup (il faut donc un petit budget pour ces rubans adhésifs…), qu’à cela ne tienne, j’utiliserais du « Tésa » jaune…
Alors pour une première fois ce sera des bandes horizontales de différentes largeurs. J’ai donc découpé les rubans dans le sens de la longueur après les avoir collé sur un plan de travaille en plastique.
L’effet est plutôt sympa, par contre les rubans adhésifs ne sont pas complètement opaques et le logo du fournisseur d’accès apparaît en transparence. Pas grave, il m’en faut plus pour m’arrêter là. Comme le concept de base de la box est de représenter un livre posé sur la tranche, je vais conserver cette idée et faire comme une couverture avec une étiquette qui pourrait s’apparenter au titre. Et ainsi, je cache le logo …


Vous pouvez télécharger l’étiquette que j’ai dessinée ici.



Je n'aime pas le mois de septembre. La rentrée, les jours qui diminuent, remettre ces sandales, débardeurs, petites robes aux placards, bref ... j'aime pas ça, ça me déprime ! Pour profiter de l'été au maximum et jusqu'au bout, j'ai eu envie de faire un concentré de soleil et de vacances. Et moi, ce qui me rappelle les vacances, ce sont les fruits et surtout les myrtilles et les pêches.
Voici donc deux recettes à base de ces fruits : un smoothie pêches/banane/myrtilles pour se rafraîchir après la plage et des petites "pies" (tourtes) pêches/myrtilles pour se régaler après le barbecue...
La rando en montagne, début août, est synonyme pour moi de myrtilles. C'est pas un secret (voir recette de cupcakes aux myrtilles), je les adore... Autant dire que j'ai mangé des centaines, jusqu'à en avoir les mains toutes bleues...En tous cas, j'en ai ramené en bocaux pour pouvoir en profiter tout l'hiver et tenir jusqu'à l'année prochaine. Des recettes de gâteaux j'en ai fait des dizaines mais une boisson... jamais ! Donc voici un smoothie avec des myrtilles et un autre fruit phare de l'été : la pêche.

SMOOTHIE Pêches / Banane / Myrtilles

Pour 2 grands verres :
Mixer une petite banane, 4 pêches en morceaux, 8 cc de myrtilles et quelques glaçons jusqu'à ce que le mélange devienne homogène. Déguster dans des grands verres pendant que c'est bien frais...

PETITES TOURTES Pêches / Myrtilles

Ingrédients pour 8 petites tourtes:
Pâte brisée : 300g de farine, 180g de beurre, 1cc de sel, 75g de sucre, 8cl d'eau et un jaune d'oeuf pour la cuisson ; Garniture au fruits : 4 pêches bien mures, 120 g de myrtilles environ, du sucre en poudre.

1. Préparer la pâte brisée. Mélanger la farine, le sel, le sucre. Couper le beurre en morceaux. Mélanger à la main le beurre avec les ingrédients secs et ensuite avec l'eau jusqu'à ce que la pâte soit souple. Laisser la reposer 1/2 heure.

2. Découper les pêches en petits morceaux.

3. Préchauffer le four à 175°C. Couper la pâte en deux. Étaler et découper des disques avec un petit bol. Les disposer dans les alvéoles d'un moule à muffins pour qu'ils épousent la forme du moule.
4. Disposer des morceaux de pêches et les myrtilles (j'ai utilisé des myrtilles au naturel en bocaux) et saupoudrer de sucre chaque tourte.

5. Étaler la deuxième portion de pâte et découper des disques plus petits avec un verre (ils doivent être plus grand que l'alvéole du moule à muffins. Faire 4 incisions au couteau en formant une étoile pour que la pâte ne craque pas. Disposer sur les tourtes pour les fermer. Appuyer sur les côtés pour "coller" le disque. On peut faire des dessins sur les bords avec une fourchette.

6. Battre le jaune d'oeuf avec un peu d'eau. A l'aide d'un pinceau, badigeonner chaque tourte. Enfourner 20 min environ. Lorsqu'elles sont bien dorer et que le jus des fruits commence à sortir des incisions c'est que c'est cuit.


L'autre jour, à la télévision, j'ai vu un reportage qui expliquait comme recycler ces vieux T-shirt en coton. Ils expliquaient comme "tricoter" des bracelets avec ces doigts et un T-shirt découper. J'ai trouvé ça génial et vraiment joli. Bien sur j'ai pas vraiment retenu la méthode... J'ai donc fouiner sur la toile pour trouver comment procéder. Je suis tombée sur un super site qui explique tout avec film et photos à l'appui : V & co.
C'est en anglais, mais on comprend très bien juste avec les photos, pour ceux ou celles qui ne comprennent pas la langue de Shakespeare.
Une fois qu'on a compris, c'est assez simple. J'ai donc réalisé des bracelets pour tester et j'ai voulu continuer (avec trois T-shirt j'avais de quoi faire !!) en essayant de faire un petit centre de table/napperon/tapis (je sais pas trop comment appeler ça). J'aime bien les couleurs, elles s'harmonisent bien.
Il faut d'abord commencer par vider vos placards de tous les T-shirts en coton, usés, trop grands (ou trop petits...), plus à la mode, etc. Ensuite découper des bandes (2,5cm env.) avec un cuter et une règle (photo ci-dessous). Vous obtenez des "cercles" de tissus. Découper une des coutures pour former des bandes. Ensuite il faut les attacher entre elles. Vous pourrez trouver le déroulé sur le site de  V & co. dans le film explicatif, car j'ai oublié de prendre des photos... Si vous avez des questions n'hésitez pas à me contacter. J'ai déjà d'autres idées et la prochaine fois, il y aura des photos...
Pour réaliser le petit tapis, il suffit de réaliser des longues bandes avec la technique du bracelet tissé à deux doigts. Ajuster les longueurs en fonctions du dessin que vous souhaitez réaliser. Pour maintenir les bandes tissées, les coudre avec du fil transparent comme ci-dessous. 
Cette phase est la moins drôle et la plus longue en fait, mais il faut y passer. Pour info, avec 3 T-shirts j'ai réalisé un cercle de 24 cm de diamètre.

Une autre idée de DIY en Trapilho : Le Trapilho-vase

Le gâteau au chocolat ?! Un classique, décliné de multiple façon : moelleux, fondant, coulant, avec glaçage, ... Quoiqu'il en soit, peu de gens y résistent, enfin moi je n'y résiste pas. Ce qu'il y a de meilleur je trouve c'est la partie au centre qui est à peine cuite (autant vous le dire tout de suite ma version préférée est le fondant). Encore mieux : passer le doigt dans le fond du saladier et savourer la pâte restante... Bon c'est sur que c'est pas trop raisonnable, dans ma recette, il n'y a que du beurre (suis bretonne, on se refait pas, hein !?) mais c'est tellement bon. En plus, on peut le servir en toutes occasions.


Ingrédients pour 8 personnes :

200g de chocolat pâtissier, 150g de beurre mou, 150g de sucre en poudre, 50g de farine, 3 oeufs

1. Préchauffer le four à 160°C. Faire fondre le chocolat au bain-marie

2. Battre le beurre avec le sucre (au batteur électrique) pendant quelques minutes jusqu'à ce que le mélange devienne léger et mousseux. Ajouter les oeufs un à un et enfin la farine.

3. Incorporer le chocolat au mélange avec une cuillère en bois.

4. Verser le mélange dans un moule (à charnière si possible, sinon dans un moule beurré). Enfourner 20 min environ, le centre doit être à peine cuit. On peut saupoudrer de sucre glace, mais je préfère sans...