Il était une enveloppe qui n'aimait pas son métier. Elle ne voulait pas qu'on lui colle un timbre baveux, qu'on la déchire sans ménagement, et qu'on la jette au milieu de déchets sans plus de cérémonie. Elle était jolie pourtant cette enveloppe, un peu vintage, faite d'un beau papier à fleur. Ce qu'elle voulait, elle, c'est être une carte. Une magnifique carte qu'on ouvre délicatement et qui garde précieusement les pensées des humains. Une carte qu'on pose sur la cheminée ou qu'on épingle au dessus de son bureau.
Oui, mais voilà... On ne s'improvise pas carte comme ça, une fois qu'on est enveloppe on le reste à vie. Un seule solution : devenir une carte en plus d'être une enveloppe... Et comme par magie, avec l'aide de quelques photos, d'une perforatrice, de ciseaux crantés, elle réalisa son rêve et devint une enveloppe / carte de voeux ...

Pour une enveloppe/carte, il faut :
Du papier épais avec motifs (des deux côtés c'est encore mieux), des chutes de papiers divers, une photo de la taille de l'enveloppe, un cutter, des ciseaux crantés, une perforatrice "étoile", de la colle et un modèle d'enveloppe à télécharger (ici).

1. Utiliser le modèle d'enveloppe pour découper le papier épais. Plier comme indiqué pour former la carte.
2. Coller la photo au centre et ajouter des étoiles, du texte et autres éléments de scrapbooking (faite ce qui vous plait, quoi !). Faire un cadre en papier à l'aide des ciseaux crantés
3. Refermer la carte avec un sticker, une étoile en papier, etc. De l'autre côté, prévoir un rectangle de papier uni pour l'adresse.
4. Affranchir et poster !

Et voilà ! Et vous, êtes vous plutôt carte traditionnelle ou mails groupés?

Et oui, samedi c'était après-midi filles. J'avais dit "j'apporte le goûter !", ce fut un peu plus compliqué que prévu... Les chouquettes, c'est pourtant facile, j'en ai déjà fait. J'aurais sans doute du éviter de téléphoner en même temps : j'ai oublié les oeufs... Je m'en suis rendu compte après avoir former les petites boules de pâtes sur la plaque. Elles étaient parfaites pourtant... enfin presque !
Donc hop, hop, hop ! Ni une, ni deux, on recommence, et là, les oeufs je les mets bien en évidence sur le plan de travail !!
J'avais envie d'en faire des variantes. En plus des chouquettes au sucre, ce sera myrtilles ! Oui, bon ben c'est pas nouveau j'adore ça ! J'ai donc fait des choux à la crème chantilly et aux myrtilles : un pur délice !

Ingrédients : 
Pour la pâte à choux (environ 20) :
125 ml + 2 cs de lait, 125 ml d'eau, 80 g de beurre, 140 g de farine, 4 + 1 oeufs, une pincée  de sucre, une pincée de sel.
En plus pour les chouquettes :
Du sucre en grain, un peu de sucre glace.
En plus pour les choux à la chantilly et aux myrtilles :
20 cl de crème liquide entière, 3 cs de sucre glace (à adapter selon votre goût), des myrtilles fraîches ou en bocaux.


1. LA PÂTE A CHOUX (étapes communes au deux recettes). Préchauffer le four à 200°C. Porter le mélange lait, eau et beurre à ébulition. Verser la farine en une seule fois et mélanger avec une spatule en bois, toujours sur le feu, pendant 2 min environ.
2. Retirer du feu et ajouter les 4 oeufs battus en omelette, un à un, en mélangeant bien entre chaque (la pâte doit être homogène).
3. Former des boules de pâte de 3-4 cm de diamètre environ. Utiliser deux cuillères ou une poche à douille. 
4. Battre le dernière oeuf avec les 2 cs de lait, la pincée de sucre et la pincée de sel. Badigeonner les boules de pâtes avec un pinceau.

POUR LES CHOUQUETTES. 
5. Si vous réalisez des chouquettes traditionnelles, disposez les grains de sucre sur les boules de pâte (n'hésitez pas, elles vont gonfler à la cuisson). 
6. Mettre au four et laisser cuire 30 à 40 min. Elles doivent être bien dorées.
7. Saupoudrer légèrement de sucre glace en plus des grains, c'est plus joli.

POUR LES CHOUX CHANTILLY / MYRTILLES. 
5. Mettre au four et laisser cuire 30 à 40 min. Elles doivent être bien dorées.
6. Préparer un chantilly : battre la crème bien froide jusqu'à ce qu'elle devienne ferme. Ajouter le sucre glace et mélanger. Réserver au frais au moins une heure.
7. Lorsque les choux ont refroidi, les couper en deux (dans la largeur). Mettre une cs de crème sur la base du chou, ajouter quelques myrtilles et refermer avec l'autre partie. Disposer dans des caissettes à cupcake.

La tradition veut qu'on envoie des cartes pour souhaiter la bonne année. Il parait qu'on a tout le mois de janvier pour le faire : je ne suis donc pas en retard ! Bon, c'est vrai que je n'ai pas trop l'habitude de le faire, étant donné que ma famille habite à côté, je vais plutôt les voir ! 
Je trouve qu'on écrit plus assez, j'adore recevoir des lettres, même les cartes postales, mais c'est rare, à l'heure des mails, SMS, twittes et autres messages instantanés... Envoyer une carte, c'est prendre le temps de la choisir (ou de la fabriquer), de choisir les mots (faut rien oublier), et patienter pour que la missive arrive à son destinataire... Ahhh, elle est loin l'époque ou c'était l'unique moyen de communication. Un peu comme Elisabeth Bennett dans "Orgueil et Préjugés" qui reçoit des lettres de Mr Darcy !! 
Bon pour la nouvelle année, on ne s'étend pas autant que dans les roman de Jane Austen... Néanmoins, c'est une délicate attention. Donc cette année, je m'y suis mise : je vais réaliser des cartes de bonne année !

Alors, le choix du thème, de l'ambiance, est primordiale pour moi : pas question de faire un truc qui n'évoque rien ! Ce sera optimiste (normal pour la nouvelle année) et frais (vivement le printemps). J'ai pensé au cerf-volant, j'aime assez l'idée de liberté et ça évoque aussi les beaux jours ! PARFAIT !

J'ai fouiné dans mon trieur à papier pour sortir quelques couleurs et textures sympa :

1. Réaliser, dans une feuille A4 épaisse blanche, la base de la carte (21 x 9,5 cm fermée)
2. Découper le fond bleu (19,5 x 8 cm )
3. Dessiner la queue du cerf-volant (tracer d'abord au crayon à papier) et le texte en suivant la courbe.
4. Découper des petits triangles en papier pour les noeuds et les coller de part et d'autre.
5. Découper un losange dans le papier de soie et coller avec de l’adhésif double face (attention la colle risque de traverser le papier)
6. Découper des oiseaux dans du papier noir épais (voir le patron ici)
7. Tout coller comme sur la photo.
8. Ecrire un joli texte et poster !!

BONNE ANNEE !

Ce qui est compliqué quand on a un blog, c'est de fabriquer des cadeaux pour Noël et ne rien publier. Ben oui, les gens à qui ils sont destinés viennent sur le blog (enfin, je crois...) ! N'est-ce pas les amis ? En effet, comme chaque année depuis quelques temps, je fabrique une partie de mes cadeaux de Noël. 
Avec des amis nous avons comme projet de partir à New-York, moi j'y suis déjà allée et je voulais leur fabriquer une sorte de "kit" pour se préparer et se mettre en condition pour ce voyage. J'y travaille depuis 2 mois déjà, mais impossible de publier sans vendre la mèche ... Donc voici, une idée cadeau, ... et bien ... après Noël !
Bon, quand je dis que je l'ai fabriqué, je précise qu'il faut quand même acheter quelques petites choses, sinon je n'aurais pas dormi pendant deux mois et pas sûre que le résultat soit top ! J'ai donc acheté au préalable (pour un coffret) : 
- un mug de voyage personnalisable (CASA), pour faire comme les new-yorkais et s'entrainer à boire du jus de chaussettes...
- des M&M's au beurre de cacahuète, et des Reese's  (Comete Shop, introuvable sinon dans le commerce), y'a pas à dire ces deux friandises sont des tueries ! Mais pourquoi n'en trouve-t-on pas chez nous ??
- des crayons dollars (Maisons du Monde), pour se la péter au bureau
- des badges "I love NYC" (FNAC), pour mettre sur son sac
- des CD à graver avec leur boitier
- du masking tape New-York (Arteis)
- des cartes "Make City" rapportées de mon précédent voyage (ou comment fabriquer tous ce qui fait l'identité de cette ville, en carton)

Il faut aussi un peu de matériel : imprimante, papier épais, papier à scrapbooking de couleur (jaune, noir et gris pour faire taxi), des chutes de papier kraft jaune et noir, perforatrice étoile, cutter, etc.

1. Le mug de voyage 
Le mug que j'ai acheté est personnalisable, il suffit de changer l'image en l'ouvrant. En retournant celle déjà présente on peut la décorer avec du masking tape. Il suffit de la repositionner, et voilà !

2. Les friandises M&M's et Reese's
Bon ben là y'a pas grand chose à faire si ce n'est les mettre dans la boite en évitant de les manger avant...

3. Crayon "dollars"
Idem... sauf que la pas de risques de le manger...

4. La compilation de musique sur New-York
Il parait que New-York est une des villes avec le plus grand nombre de chansons qui lui sont dédiées où dont l'histoire y est basée. Je ne pouvais donc faire l'impasse sur une compilation. En plus, c'est génial pour ce mettre dans l'ambiance : "I'm in ... New-York... concrete jungle where dream are made of ... " (Empire State of Mind).
Grâce à un logiciel de mise en page, quelques photos : Hop ! Ma compil' perso avec les chansons que je préfère... A écouter sans modération
Voir la pochette de l'album et les titres

5. Les badges I love NY
Pas très compliqué, je les ai épinglés par deux sur une image de New-York imprimée sur papier épais.

6. New-York à fabriquer soi-même en carton : "Make city"
J'avais ramené des cartes postales de NYC. On peut fabriquer tous ce qui fait l'identité de cette ville avec un peu de colle et de patience : l'Empire State Building, un taxi jaune, le pont de Brooklyn, un chariot de hot-dog, un bagel et une tasse de café.
J'en ai fait des copies imprimées sur cartons mais je crois qu'il est possible de les acheter sur internet (au pire je peux les scanner et les envoyer par mail pour ceux qui sont interressés).
Site internet Make city 
Autre site "Build Your Own NYC" avec quelques modèles gratuits

7. Quizz sur New-York



Pour le quizz "accordéon", il suffit d'imprimer de questions comme le modèle suivant que j'ai réalisé. Il faut découper sur les traits pleins et plier sur les pointillés de façon à ce que la réponse soit au dos de la question. Coller les deux accordéons entre eux (languette A).

Découper deux cartons de la taille de l'accordéon pour former la première et la dernière page. Moi j'y ai ajouté du texte et des étoiles. Enfin, pour maintenir le tout, un ruban ou du fil et voilà c'est terminé.
On peut bien sûr multiplier les questions : sur la photos, le quizz est formé par trois pages de questions différentes.


Et voilà mon Kit "Je me prépare pour New-York", pour terminer j'ai coupé des rubans dans des chutes de papiers crafts jaune et noir. Et hop, dans une boite en carton, avec les chutes pour maintenir et protéger les cadeaux...
Et vous réalisez vous souvent des cadeaux de Noël vous même ?
MEILLEURS VOEUX ! Pleins de bonnes choses pour cette nouvelle année ! Je vous souhaite pleins de DIY, de projets, de recettes, de fêtes, de repas entre amis, en famille...



Résolution du blog : publier des articles décos et être plus régulier dans les posts ... Ou lala : dur !

A TRES VITE !