Bonjour mes petits Mimosas ! Vous vous souvenez de mes boucles d'oreilles géométriques faites avec des allumettes ? Et bien l'été dernier, j'avais repris le principe des cubes creux formés uniquement par leurs arêtes en bois, mais à une échelle beaucoup plus importante pour réaliser ces éléments de déco à poser. Oui oui, l'été dernier ! Je n'avais pas réussi à me décider sur la couleur, donc depuis plus de 6 mois, ces cubes attendaient patiemment d'être terminés.
J'ai finalement opté pour le jaune "Absinthe" de chez Eléonore Déco, nouvellement ajoutée au nuancier. A force de voir du mimosa par ma fenêtre, j'ai du légèrement être influencée. Le deuxième, il gardera son aspect bois. Je me rends compte que la décoration de mon intérieur est en train de s'orienter vers tout une gamme de jaunes, associée à des verts d'eau , des bleus "vintage" et du gris. Le jaune, c'est ma passion du moment ! héhé ! :-)
 
Il faut :
Des baguettes bois de section carrée (1,3cm), de la colle pour tous supports ou à bois (moi j'ai utilisé de la colle "ni cou, ni vis"), une scie avec sa boite à onglets, du papier de verre, de la peinture jaune (ici Satinelle "Absinthe" de chez Eléonore Déco), de la sous couche blanche (Eléopro d 'Eleonore Déco), un pinceau.
1. Définir la taille de votre cube, ici un de 12 cm de côté et un de 15 cm. 
2. Découper les baguettes bois.  Pour un cube, il faut 12 petites baguettes de 2 tailles différentes
         > 4 de la taille de votre cube, donc 12 ou 15 cm ;
         > 8 plus petites = [ la taille du cube] - 2 x [la section de vos baguettes], ici donc 15 - (2 x 1,3) = 12,4 cm (ou 12 - (2x1,3) = 9,4cm) 
Adapter ce principe à la taille du cube souhaitée et à la section de vos baguettes.
3. Poncer les extrémités des baguettes avec le papier de verre.
4. Coller 2 grandes baguettes et 2 petites pour former 2 carrés (une grande en face d'une grande et une petite en face d'une petite). Il doit vous en rester 4 petites. Laisser sécher.
5. Assembler les deux carrés avec les baguettes restantes. Laisser sécher.
6. Peintre avec la sous-couche Eléopro. On pourrait peindre directement avec la peinture Satinelle Absinthe mais comme la colle avait débordé un peu, j'ai passé une couche d'accroche.
7. Passer deux couches de peinture jaune. Laisser sécher.
Bonsoir mes petits Korrigans ! Ça vous a peut-être échappé mais c'est bientôt la St Patrick ! Tout ce qui est vert est donc le bienvenu, les trèfles et les arcs en ciel sont de sortie. Avec Mr S. on fête ça samedi. J'ai prévu de faire des broches que je pourrais partager avec les invités... De jolies petites broches réalisées avec peu de choses. En utilisant d'autres couleurs, on peut en faire des fleurs pour le printemps. C'est une technique plutôt simple. Il faut juste prendre un peu de temps pour couper les feuilles des trèfles. Je me suis inspirée de Pinterest (ici), mais je vous ai fait un petit tuto.

Il faut :
De la feutrine (une feuille A4 suffit largement pour une dizaine de gros trèfles), du fil, une aiguille, des petites épingles à nourrice (récupérées sur les étiquettes de vêtements), une paire de ciseaux.
1. Couper de petits carrés de taille identique (2-3 cm de côté pour les gros trèfles), il en faut 4 par broche.
 2. Les plier en deux et découper en arrondi une des extrémité (voir photo). Déplier : vous obtenez une feuille.
3. Passer l'aiguille comme sur la photo dans chaque feuille. Faire un nœud dans le fil et serrer.
4. Coudre une épingle sur l'arrière. Épingler !

Bonsoir les petits loups ! Après la baisse de motivation des derniers jours, enfin je me suis remise à bricoler. Et tout ça grâce à Mamie ! Oui, ma grand-mère a des trésors vintages dans son garage (la "petite maison" pour les intimes). J'ai récupéré une horloge des années 70 en métal noir et or. Ce qu'il y a de bien quand on récupère de la déco dans sa famille, c'est que chaque objet à une histoire. Cette horloge, c'est mon grand-père qui l'a offerte à ma grand-mère quand il a gagné au tiercé (mon Papi adorait le tiercé). C'était il y a 40 ans (à quelques années près). Je la trouve jolie, mais elle ne fonctionne plus (et puis, les aiguilles et les chiffres font un peu datés quand même). Plutôt que garder le principe d'horloge, je l'ai transformée en miroir. Comme ça elle/il ira avec mon miroir en rotin !
Je vous explique comment j'ai réussi à lui donner un peu d'éclat : le noir était bien terne...
Voici l'horloge avant :
Il faut :
Une ancienne horloge, un miroir au dimension de l'horloge, une pince plate, un tournevis, une brosse, de l’adhésif double face épais ou un pistolet à colle, du cirage noir, une brosse à cirage, un vieux chiffon.
1. Avec l'aide d'une pince et d'un tournevis, démonter le système de l'horloge (j'ai un peu galéré je dois dire, c'était du solide à l'époque...), enlever les aiguilles. Bien nettoyer avec une brosse et du savon.
 2. Positionner le miroir (pour avoir la taille exacte, il faut se le faire couper) et le maintenir avec de l’adhésif ou de la colle. Refermer le couvercle pour tout maintenir (il devait y avoir une partie vitrée, j'imagine, à l'origine)
3. Utiliser la brosse et le cirage pour donner de l'intensité au métal noir, en brossant bien dans tous les sens. Attention de ne pas trop en mettre quand même !
4. Bien frotter avec le vieux chiffon pour enlever le surplus et éviter d'en mettre partout ! Laisser sécher quelques heures. Redonner un coup de chiffon si nécessaire.