Voilà quelques jours que je n'ai pas posté d'articles. Tout vas bien, je prépare juste plusieurs réalisations DIY et, du coup, je délaisse un peu mon ordi. Ça fait du bien parfois de prendre plus de temps pour bricoler, tricotiner et crocheter (Attention ! Spoiler ! Il y aura du crochet et du tricotin !). J'en profite aussi pour vous dire que le blog fera une pause de quelques jours, fin mai, car je pars en vacances (bien méritées, Youhou !). A moi Lisbonne, la morue, le porto et les Azulejos (Et ben bravo pour les clichés...). Bref. J'en viens au sujet de l'article : je vous propose un concours créatif spécial enfants !
Je l'organise en collaboration avec le site de loisirs créatifs et d’activités manuelles enfant Creavea. Cela n’a pas pu vous échapper, la fête des mères approche à grand pas ! C'est l'occasion pour les enfants de réaliser un cadeau "fait mains" à leur maman et de participer au concours. Le thème est imposé : il faudra réaliser un cadre photo pour tenter sa chance et remporter l’un des 3 lots mis en jeu.


Pour pouvoir valider leur participation, les enfants devront donc réaliser un cadre photo en respectant obligatoirement cette contrainte : Placer le texte « Bonne fête Maman ». Pour fabriquer et décorer leur cadre-photo, les enfants pourront utiliser le matériel de leur choix ! Carton, peinture, feutre, cadre à décorer, papier crépon, laine, boutons, etc. Des milliers de produits sont à leur disposition dans la rubrique Activité manuelle enfant et maternelle de Creavea, et la récup' ou le détournement d'objet sont les bienvenus.
Pensez à bien faire figurer le texte « Bonne fête maman » sur le cadre ! Les enfants peuvent l’écrire avec un stylo, des feutres ou de la peinture mais ils ont également la possibilité de l’écrire avec des lettres en bois ou avec des stickers alphabet à coller sur le cadre. Laissez parler leur imagination ! N’hésitez pas à placer une photo dans le cadre afin de le mettre en situation (facultatif).
> Pour vous aider à trouver l'inspiration, j'ai réalisé une séléction de DIY sur ce thème sur le Pinterest du Blog (regarder ici), mais les possibilités sont infinies !

Ah oui ! J'allais oublier ! Ce qui est drôle, c'est que je vais aussi jouer ! Je vais moi aussi réaliser un cadre DIY pour la Fête des Mères avec les mêmes contraintes (sauf que je suis plus vraiment un enfant...) comme ça vous pourrez voir ma version de cette réalisation. Je la publierais après la fête des mères, une fois que tout le monde aura envoyé sa participation.

Bon je récapitule tout, voici ce qu’il vous suffit de faire pour valider la participation d’un enfant :
1) Faire réaliser un cadre photo à un enfant pour la fête des mères en tenant compte de cette petite contrainte : Placer le texte « Bonne fête maman ».
2) Prendre une photo du cadre terminé.

3) Envoyer la photo de la création, par mail, à cette adresse : [oreli.david@gmail.com]


Dans ce mail, pensez à préciser le prénom de l’enfant et son âge !
ATTENTION : Faites vite, vous avez jusqu’au jour de la fête des mères (dimanche 25 mai inclus) pour m’envoyer votre participation. A l’issue du concours, 3 kits de pâte Fimo Kids seront attribués aux gagnants. 

> Je choisirai mes 2 cadres préférés et l’équipe Creavea désignera un troisième vainqueur. Creavea contactera ensuite chaque gagnant pour lui proposer de choisir son lot parmi une liste de kits de modelage Fimo Kids ! Ce challenge créatif est ouvert à tous les enfants, dans la limite d’une participation par personne. Pendant toute la durée du concours, les photos des créations seront ajoutées, au fur et à mesure, à la suite de cet article (Quand je serais en vacances, il y aura peut être quelques jours de retard avant de voir votre photo sur l'article... Pas d'inquiétude) 

Bonne chance, j'espère que vous serez nombreux à participer !

Voici les premières participations qui arrivent :
Manathane :
Maewenn :

Mise à jour : Manathane et Maewenn sont les gagnantes du concours !!
Cette année je ne suis pas dans ma famille pour Pâques, du coup je n'ai pas forcément cherché à décorer mon petit chez moi pour l'occasion. Sauf que le printemps est là et que les fleurs, le soleil et l'arrivée massive des chocolats dans les magasins, et bien, ça m'a quand même donné un peu envie...
Pâques, c'est d'abord les oeufs. J'aime les détourner, l'année dernière j'en avait fait des bougies/lanternes. On voit aussi beaucoup de petit vase fait avec des oeufs en ce moment. Je suis donc partie sur cette idée, mais manger une douzaine d'oeufs juste pour la déco, j'en ai un peu marre... Donc j'ai gardé le concept, mais tant qu'à faire, j'en ai réalisé un grand (pour mettre des grandes fleurs) qui est faux ! Il ressemble à un oeuf d'autruche ou de dinosaure (on peut se prendre pour Indiana Jones ou s'imaginer dans Jurrasic Park comme ça, hihihi).


Il faut :
Un petit ballon de baudruche, du vernis colle, 2 grandes feuilles de papier de soie, un ruban ou du fil de lin, un petit verre, un pinceau, une paire de ciseaux.
1. Découper des bandes dans le papier de soie. Gonfler le ballon a la taille désirée pour le vase.
2. Coller les bandes de papier avec le vernis colle sur le ballon et le recouvrir de plusieurs couche.
3. Laisser sécher plusieurs heures en le posant sur un verre.
4. A l'aide d'une aiguille, éclater le ballon. Enlever les morceaux qui restent collés à l'intérieur. Utiliser plutôt un ballon blanc si vous faite un vase blanc, en fonction de la qualité du ballon, on peut avoir plus ou moins de mal à le décoller. Par transparence, un ballon rouge pourra se voir un peu...
5. Ecraser légèrement le fond du vase en appuyant dessus (le tenir délicatement sur les côtés par exemple)
6. Poser un petit verre à l'intérieur et nouer un fil de lin ou un ruban autour...

Autre mise en situation, j'ai ramassé des fleurs de prunus, des jolis pompons roses...

JOYEUSES PÂQUES !


Vous avez sans doute déjà entendu parler de Bemz, et bien ils viennent de s'associer avec Littlephant et la créatrice Camilla Lundsten pour redécorer vos meubles Ikea. Camilla Lundsten est une illustratrice et designer qui propose sur son site pleins de jolies choses pour les enfants et pour votre déco, tout ça dans un univers coloré, inspiré et plutôt drôle.
Avec Bemz, elle a conçue six nouveaux tissus pour donner un look plus tendance à vos canapés, fauteuils, chaises ou têtes de lit. Peut être qu'une piqûre de rappel s'impose pour ceux qui ne connaîtraient pas Bemz. Cette société (suédoise !) vous permet de donner une nouvelle vie à vos meubles Ikéa en leur changeant de housse. Même un modèle qui ne se fait fait plus en magasin peut en bénéficier. C'est mieux de se souvenir du nom du produit mais si vous avez oublié si votre canapé est un Karlanda ou un Tilösand, il y a tous les visuels pour vous aider. Une large gamme de coloris et de motifs est proposée.

La nouveauté, c'est que Bemz vient de s'associer avec Littlephant pour relooker votre fauteuil préféré et c'est juste magnifique ! Ainsi, les six nouveaux tissus (ci dessous) reprennent plutôt des couleurs vintage, pile dans la tendance actuelle (enfin, la mienne en tout cas...) avec des couleurs un peu passées, comme légèrement délavées, et des formes géométriques ou des mondes imaginaires pour les motifs.  


Voilà des mois que je pense commander une nouvelle housse pour mon fauteuil Stockholm. Je me suis lassée de la housse noire et blanche. Pourtant j'adore toujours sa forme et maintenant que le modèle n'existe plus en neuf chez le géant suédois, j'ai l'impression d'avoir une pièce "vintage". Par contre, jusqu'ici, impossible de me décider, je n'étais pas convaincue. Maintenant avec les nouveaux tissus, j'hésite entre deux (Big waves et Arlequin, pour tout vous dire...) !
Voici des simulations pour ce modèle de meuble avec les nouvelles housses. J'espère que cela vous plaira autant que moi. D'ailleurs je veux bien votre avis pour m'aider à me décider. ;-)

Crédits Photos : Bemz
Federico Babina est un architecte espagnol qui crée des collections d'illustrations inspirées par son métier. Il décline plusieurs séries d'affiches sur les thèmes de l'architecture, allant jusqu'à créer de véritables "constructions virtuelles" : l'alphabet des architectes, les maisons (et les intérieurs) mythiques des décors de cinéma, une série de constructions imaginaires conçues pour des artistes emblématiques et plus récemment des portraits stylisés d'architectes connus. 
Chaque réalisation est truffée de références, plus ou moins subtiles, à l'architecte, à l'artiste ou au film. Il donne à ces affiches un petit côté vintage avec des couleurs légèrement passées, des traces de pliures, d'usure et un rendu légèrement moucheté. Je dois dire que les décors de cinéma (collections Archiset et Archicine) et les constructions inspirées des artistes sont mes préférées. 
Dans les premières, on retrouve aussi bien des films de Jacques Tati (Mon Oncle, Playtime), des frères Cohen (Le grand Saut) et d'Almodovar (Tout sur ma mère) que l'intérieur du vaisseau de Dark Vador ou la maison des Indestructibles (oui oui ! Le film Pixar) en passant par Breakfast at Tiffany's, la Mort aux Trousses, Fenêtre sur cour.



Les affiches Archist (Contraction de "architecte" et de "artiste"... Oui j'ai mis quelques secondes à tilter...) représentent des habitations (individuelles ou collectives, c'est votre imagination qui décide) inspirées d'artistes célèbres et de leurs œuvres. Parmi les plus connus : Mondrian, Warhol, Keith Haring, Christo, Duchamps, etc. On sent vraiment, dans cette série d'illustrations, le regard de l'architecte. L'espace, la lumière, les formes urbaines sont remarquablement mises en scène. La présence des personnages apporte de la vie à l'ensemble et vient donner une échelle humaine (et donc très réaliste) aux bâtiments imaginés par Federico Babina.
Je termine par une autre série très réussie (et très fournie) représentant les 26 lettres de l'alphabet. C'est donc 26 architectes qui sont mis en avant, chacun à travers une construction ayant la forme de la 1ère lettre de son nom et qui s'inspire de toutes leurs réalisations. Et là encore, ce sont des grands noms qui ont été choisi. Il est assez drôle de retrouver les références dans chaque affiches. 
N'hésitez pas à vous rendre sur le site pour découvrir l'intégrale de la production de l'illustrateur. Si vous êtes intéressez par ces affiches, sachez qu'elles sont disponible sur le site Society6. Et ô Joie ! Ils livrent en France !  

Ce n'est plus un secret : mon papa travaille dans une entreprise de déco qui est spécialisée dans la peinture. Avant, il était commerçant, dans une droguerie qui vendait... de la peinture (et un peu de papier peint), et bien avant encore, il était peintre en bâtiment. Du coup, la peinture j'ai baigné dedans, si on peut le dire ainsi.
Il y a quelques semaines j'ai été contactée par une boite de communication parisienne pour tester du papier peint pour l'Association de Promotion du Papier Peint (A3P). Sacrilège me direz vous ! En fait je n'ai jamais vu la peinture et le papier peint comme des concurrents : je dois dire qu'ils sont plutôt complémentaires.
On m'a donc proposé de tester un modèle de mon choix pour faire un peu ce que je voulais. L'objectif étant de montrer que le papier peint est bien loin d'être ringard et que les possibilités sont infinies lorsqu'on s'éloigne de sa mise en oeuvre standard. La variété des motifs est impressionnante et se révèle être la qualité première de cet élément décoratif. Dur dur de ce décider !
J'avais comme projet de me faire une tête de lit (je ne le supporte plus le mien, je l'ai depuis trop longtemps) mais j'avais trop d'idées (et oui ça fuse parfois). La contrainte du papier peint m'a aidé à prendre une décision et à me motiver pour m'y mettre... Du coup, je vous ai fait un petit tutoriel des différentes étapes pour que vous puissiez le faire aussi. N'hésitez pas à me contacter pour plus de précisions.
J'ai opté pour un papier peint tout doux : du blanc, du gris, avec un touche de formes géométriques. Il est assorti au gris orage des murs et en fonction de la lumière les reflets changent. Il sera associé à du bois : ici du pin parce que c'est pas cher (oui en se moment je privilégie le pas cher : je suis une blogueuse pauvre :-D) et j'aime l'aspect brut. Les éléments de déco jaunes absinthe ou jaunes moutarde, bleus vintage et noirs ressortiront.
Il s'avère que c'est un modèle dessiné par Sophie Ferjani pour Graham&Brown : "like a Dimond" en vente chez 4murs.com. C'est l'architecte d'intérieur qui était avec Stéphane Plaza dans l'émission Maison à vendre.

Il vous faut pour un lit de 140 cm de largeur :

MATÉRIEL
Un panneau en MDF 15mm de 180x100 cm (la partie principale), deux panneaux de MDF 15mm de 100x12cm (les joues du meuble), une tablette en pin de 184x16 cm, 5 m de tasseaux carrés (30 mm), 40 vis de 40 mm de longueur, un rouleau de papier peint (ici c'est le modèle intissé "like a diamond" de Sophie Ferjani pour Graham&Brown en vente chez 4murs.com), de la colle à papier peint, de la peinture blanche.

OUTILS
Une scie, une viseuse/dévisseuse, un mètre, un crayon gris, un petit rouleau pour peindre, un pinceau, un bac à peinture, un cutter, un morceau de plexi, une brosse douce pour "maroufler" (pourquoi je pense toujours à Valérie Damido, grrrr!)

1. Si vous bricolez en appartement, utilisez une couverture pour ne pas abîmer votre sol (attention à mon parquet massif !!) et éviter les chocs (vous avez vu comment je pense à mes voisins ?). Commencez par dessiner sur les joues du meubles (les côtés, quoi !), deux encoches pour les plinthes. Ainsi, vous pourrez plaquer la tête de lit bien contre le mur. Moi, j'ai coupé 12x2 cm, mais j'ai des plinthes hautes, enfin quand elles seront terminées (ohlala lala...depuis le temps ça devrait être fait !). Coupez à la scie. Les deux morceaux doivent être symétriques.


2. Coupez deux tasseaux de quelques centimètres de moins que la longueur de la joue (ici environ 85 au lieu de 100 cm), les fixer au nu des pièces de bois avec plusieurs vis (une tous les 25/30cm), à l'opposé du côté qu'on vient de couper. Utiliser la viseuse électrique, c'est très rapide. Attention de bien tenir, il faut être un peu précis pour que la finition soit parfaite.

3. Fixez les joues sur le panneau principal en visant de la même manière. Il faut bien positionner les pièces de bois à l'alignement du panneau principal (sinon la démarcation se verra malgré le papier peint).
Couper ensuite 2 tasseaux d'une dizaine de cm. Les viser sur les joues (une vis, deux max car il faut garder de la place pour fixer la tablette en pin) toujours en alignant bien avec les panneaux de bois. Inspirez vous des photos ci-dessous.
Couper un autre tasseau de la longueur restante dans le coffrage à l'intérieur des tasseaux déjà posés. Le fixer de la même manière.


3. Maintenant il va falloir fixer la tablette en pin. Pour cela il faut la poser sur le sol et "déposer" le coffrage qu'on vient de réaliser dessus afin de visser les tasseaux. La photo est parlante : moi j'ai bloqué le tout sur le dos de mon canapé pour pouvoir visser plus facilement. Il ne faut pas hésiter à ajouter des vis pour bien renforcer la structure.
Mon lit possède une tête de lit (et un "pied" aussi d'ailleurs) en pin vernis. Je l'ai donc sciée comme vous pouvez voir sur les photos. Je vais le peindre en blanc.

4. Avant de poser le papier peint, j'ai donné une couche de peinture blanche, ce n'est pas indispensable mais je me suis dit que le blanc de papier peint serait plus intense et que si je le décolle un jour ce sera plus facile.
Ensuite, découper les bandes de papier peint en faisant attention aux raccords. Les numéroter pour ne pas se tromper. Pour poser le premier lé, j'ai tracé au crayon son positionnement pour que tout soit droit.
Encoller le support avec la colle à papier peint (au pinceau ou au rouleau en fonction de la précision, mais y'a de la surface...). Poser le lé en alignant sur le trait de crayon et maroufler avec la brosse (ou a défaut un torchon, une serviette, etc.) Couper à l'aide du morceau de plexi et du cutter le papier qui dépasse. Recommencer avec les autres lés.

Mettre en place !! Je vous montre la découpe des plinthes une fois finie :
Et voilà ! Et ben, j'espère que vous aurez tenu jusque là ! Je crois que j'ai jamais fait un DIY aussi long. Je sais pas si on peut encore appeler ça du DIY d'ailleurs... J'espère que ça vous plaira, vous avez un aperçu de ma déco aussi dans cet article.