Qui a dit que les sorcières étaient toujours affreuses ? A bas les stéréotypes ! Nous sommes au 21ème siècle, les sorcières ont le droit d'être jolies après tout. Si vous avez vu mon précédent article, vous savez que j'organise une soirée "sorciers-sorcières" pour mon anniversaire. J'ai prévu quelques petites décos, toutes simples. Pas questions de retourner l'appartement pour le transformer en maison hantée ou en îles aux pirates. J'avais envie de décos subtiles (et faciles à enlever après aussi ...). Je vous montre comment j'ai réalisé une jolie sorcière sur son balai, à accrocher au mur. Il vous faudra peu de chose : surtout de la récup (comme d'habitude sur le blog).
Vous aurez besoin de :
Papier épais noir, une enveloppe de papier craft, d'une petite branche, un morceau de fil de chanvre, un petit morceau de papier crépon noir, de la colle et le patron ci joint.

Découper une bande de papier dans l'enveloppe de 5-6 cm environ. Y découper des "franges". Enrouler cette bande autour de la petite branche et coller. Maintenir avec un fil de chanvre (ou autre chose, si vous n'en avez pas : laine, ruban, etc.)
Reproduire le dessin ci-joint sur une feuille de papier noir épais (on peut imprimer sur le papier directement, le tracé apparaît quand même). Découper la silhouette et la coller sur le balai. 
Découper un rectangle de papier crépon. Le coller sur la silhouette en fronçant pour former une jupette. On peut aussi mettre un morceau de fil pour faire une ceinture.

Il suffit de fixer au mur avec de la pâte adhésive (patafix). N'est ce pas adorable ?

Le patron :

Et voilà ! On y est encore : Halloween. Pour ne pas changer des autres années : soirée déguisée entre amis. Même si moi je ne fête pas les esprits mais plutôt mon grand âge (beurkkkk ! 32 ans). Le thème de cette année, un classique : le bal des sorcières (et des sorciers). La déco sera soft, vu que je m'y prends de plus en plus à l'arrache. Il faut croire que je me fais surprendre à chaque fois par l'été indien qui n'en fini plus et ces satanées feuilles qui ne rougissent pas ! Oui parce que pour la déco, je mise tout sur les feuilles mortes, mais je sens que je vais me retrouver avec seulement quelques pauvres feuilles marronnasses, cramées par la chaleur.
En attendant je me concentre sur le costume. Bon, il fait doux : Soit ! On va quand même éviter de faire une soirée "sorcières" en sandales et maillot de bain. J'ai donc prévu de réaliser un chapeau de sorcière, associé avec une robe noire et des jolies chaussures (noires aussi). Il faudra que je trouve un balais aussi (à voir, mais je suis laaaarge, non ?! J'ai encore 10 jours ... Hum hum ! :-/).

MAIS, il manque quelque chose d'essentiel ! Comme dirait Cristina : "il te faut des accessoires, ma Chéwrri ! (oh la la, faut que j'arrête les "reines du shopping") Je me suis donc attelée à la réalisation d'un collier avec des perles en forme de têtes de mort. J'ai utilisé des perles récupérées à droite à gauche sur des vieux bijoux.
Il faut :
De la pâte Fimo blanche (et un peu de gris et de marron si possible), un cordon pour le collier (genre lien en cuir, fil enduit, etc, moi j'ai utilisé un fil "suédé"), des perles variées en métal, une perle façon ivoire gravée (qui peut être remplacée par autre chose), un fermoir avec deux embouts serre-fil, un clou à tête plate de plusieurs cm, une grosse aiguille (ou à défaut un cure-dent), une pince coupante et une pince plate.

1. Mélanger la Fimo blanche avec un petit morceau de gris et un petit morceau de marron, jusqu'à ce que la pâte soit homogène (on peut faire la même chose en tout blanc). Faire un boudin et le diviser en 6, quatre morceaux seront les petites perles et deux constitueront la grande perle. Pour chacune d'entre elles, former un ovale et "pincer" une des extrémités pour faire le menton.
2. A l'aide de l'aiguille, piquer dans la perle et tourner pour former un œil, puis recommencer pour le deuxième. Faire deux petites encoches pour le nez et dessiner une bouche et des dents.
3. Faire des trous à l'aide de l'aiguille pour pouvoir passer le fil. Dans les petites perles, sur le côté (dans le sens horizontal) et pour la grande, de haut en bas (vertical). Attention à faire un trou assez gros pour votre fil.
4. Faire cuire à 110°C pendant 30 min. Je les ai posées sur de la maïzena dans un petit plat, pour qu'elles ne s'aplatissent pas. Laisser refroidir.
5. Monter le collier. (Sur la photo, il manque le fermoir et le clou n'est pas à tête plate...)
Fixer un embout serre-fil sur des extrémités du cordon. Enfiler les premières perles. Assembler la grosse perle sur le clou à tête plate (avec une autre perle, à votre convenance). 
Former une boucle avec la pince et enfiler la suspension sur le cordon. Finir comme on a commencé : enfiler les perles restantes et mettre le deuxième embout serre-fil. Fixer un fermoir. Et voilà !



Il y a plusieurs mois j'ai récupéré des bibelots chez ma grand-mère. Je vous en avais déjà parlé dans l'article où je vous expliquais comment transformer une horloge vintage en miroir. En plus de cette vieille horloge, j'avais rapporté un vieux trophée de cerf rapporté par mon papa de St Jean de Sixt en ... 1974. Il y avait même la date écrit dessus. Après 40 ans, on peut dire que c'est vintage, non ? Il était temps de lui redonner un petit coup de neuf, une nouvelle vie pour une autre génération (2 en fait !). 
J'ai eu le temps de penser à ce que j'allais lui faire, c'est pour ça qu'aux derniers soldes, j'avais acheté une embrase pour rideaux en prévision. Cette embrase avait l'apparence d'un cadre. Je l'ai achetée pour donner un côté un peu baroque au trophée et lui enlever ce côté chasse. Il en devient un animal imaginaire ou féerique, un peu comme une licorne. Avec quelques fleurs en papier dans les bois, c'est encore mieux. J'ai hésité à mettre des paillettes, mais j'ai eu peur de faire chargé.
Comme c'est pour aller dans ma chambre, je suis restée dans des couleurs jaunes et blanches. Il est accroché sur le mur au dessus de ma tête de lit réalisée dans un article précédent, comme on aurait pu l'accrocher au dessus de la cheminée.
J'ai commencé par démonter la tête de son support pour la peindre en blanc. J'ai laissé les bois en couleur naturelle. Ensuite j'ai découpé le support en fonction du cadre (pour qu'il ne dépasse pas), comme ci-dessous.
Après avoir repeint l'embrase à rideaux, coller sur l'arrière un papier épais au motif sympa. Y faire une encoche pour le support de la tête. Coller le support sur l'arrière de l'embrase/cadre (au pistolet à colle par exemple), refixer la tête de rennes.
J'ai agrémenté les bois du rennes de fleurs en page de vieux livre. Découper une bande de papier en formant des pétales sur la partie haute (voir ci-dessous), rouler un morceau de papier entre les doigts en peindre une extrémité (ici j'ai pris du vernis à ongles). Enrouler les "pétales" autour. Coller les fleurs sur les bois du renne.