Quand on ne peut pas souhaiter de bonnes fêtes en personne, une carte de vœux est une jolie attention qui reste. Pour mon petit frère qui est loin, j'ai fabriqué une carte pop-up "boite" pour accompagner son cadeau. Je m'applique toujours à faire quelques choses de marrant et/ou d'original. En fait, je trouve toujours agréable de recevoir une carte par la poste et de se dire "Waouh ! Géniale, cette carte".
En flânant sur Pinterest, je suis tombée sur ce principe de carte pop-up plutôt bluffant ! Une fois qu'on a compris le principe, il est possible de l'adapter à tous les thèmes. Bon, évidemment, la réalisation demande un peu de travail : vous n'en ferez pas 25... Allez hop ! Je vous montre les étapes.
Il faut :
Une feuille de papier épais bleu canard (30 cm x 30 cm), une feuille de papier épais à motifs bleus recto-verso (30 cm x 30 cm), deux feuilles de papier blanc épais format A4, des papiers épais aux couleurs assorties, des stickers forêt, Père-Noël, texte, étoile, ... , de la colle forte, un cutter (ou scalpel), des ciseaux, une équerre. 
1. Découper dans une feuille bleu canard, un grand rectangle divisé en 8 carrés comme indiqué sur la photo ci-dessus. Plier sur les pointillés (les deux carrés de gauche vont former un rectangle...) et n'oubliez pas de prévoir une languette à l'opposé. Découper au niveau des flèches.
2. Sur l'arrière du rectangle, coller un morceau de papier blanc, il permettra d'écrire un petit mot pour le destinataire. Coller la languette en refermant la future boite. Vous devez obtenir quelque chose comme ci-dessus.
3. Découper plusieurs bande papier bleu de 2 cm d'épaisseur et de 7 cm (largeur de la boite) en ajoutant une languette de chaque côté (9 cm en tout). Les coller à l'intérieur de la boite. 
4. Plier dans les deux sens la boite pour bien vérifier qu'il n'y a pas d'accro.
5. Découper des sapins, des animaux, une maison, ce que vous voulez ... dans plusieurs papiers assorties (si vous êtes intéressé je peux vous donner le patron de ce que j'ai réalisé). Ne pas oublier de prévoir une base plus large pour coller les éléments (exemple : le rennes)
6. Coller les éléments sur l'arrière des bandes de papier bleu. N'oubliez pas de vérifier que la boite plie toujours à chaque élément que vous collez (surtout quand ils dépassent sur les côtés)
7. Découper et coller des carrés de papiers à motifs sur les côtés de la boite (c'est plus joli s'ils sont plus petit de 2-3 millimètres). Ajouter des stickers, du texte, etc. 
8. Ecrire un gentil mot, affranchir et poster !
     

EDIT : Vous avez été très nombreux à me demander le modèle, du coup le voici :



Et voilà ! Ce soir c'est le réveillon. Je vous souhaite à tous un très joyeux Noël ! Pleins d'amour, de joie, de retrouvailles. Vous êtes chaque jour plus nombreux à venir sur le blog, c'est pour moi un énorme cadeau que vous me faites, merci à tous !

A cinq jours du réveillon, vous finalisez sans doute l'achat de vos cadeaux. Si ce n'est pas le cas, j'espère pour vous que c'est que vous avez déjà tout acheté, emballé, étiqueté ... non ?! Et ben bon courage alors ! Bref, revenons à nos moutons : si vous finalisez vos achats, il va falloir les emballer. Pour certains ça peut devenir une vraie corvée (tout dépend du nombre aussi, hein ?!), pourtant le plaisir des yeux avant de découvrir le présent est tout aussi important. Pour que vous puissiez faire de jolis paquets sans y passer toute votre journée du 24 (vous aurez autre chose à faire : dinde, bûche et compagnie...) je vous propose quelques petites idées pour personnaliser vos emballages cadeaux en "trois coups de cuillère à pot" !
Il vous faut :
Une bobine de fil Baker's Twine, des perles en bois, du papier kraft, des tampons "Alphabet", de l'encre pour les tampons, des étoiles en pâte à modeler (faites à l'avance, mais vous pouvez acheter des étoiles en feutrine, en bois, etc.), du ruban adhésif (ou du masking tape).

  1. Emballer votre cadeau avec le papier kraft.
  2. Découper un morceau de fil d'une bonne longueur pour pouvoir faire plusieurs tours du paquet. Enfiler quelques perles en bois (vous pouvez varier les tailles).
  3. Maintenir le fil sur un côté du paquet (le dessous en fait) et entourer plusieurs fois, en positionnant les perles sur le dessus. Finir en faisant un nœud.
  4. Coller des étoiles sur les côtés.
  5. Ecrire un petit mot avec les tampons
  6. Glisser une carte sous le fil et les perles. 


Voilà un bon bout de temps que je parle de vous faire une visite guidée de mon appartement. Voilà deux ans (tout pile !) que j'y ai emménagé et que je le rénove petit à petit. Le plus gros est fait mais il reste quelques finitions qui durent, qui durent ... Je profite de la saison de Noël pour vous montrer l'aménagement de mon séjour.
Je n'ai pas un budget énorme en déco donc je récupère beaucoup de choses, sinon je fais régulièrement un tour chez Emmaüs, j'achète en soldes ou chez le suédois . Du coup, pas de fauteuils de grand designers ou de grands architectes chez moi, mon seul objet design est une lampe Artemide que mes anciens collègues m'avaient offert quand je travaillais en agence.
Autre point qu'il est important de préciser : je suis une accumulatrice d'objets. J'aime quand il y a pleins de choses à regarder même si tout a une place bien précise. Trêve de bla bla ! Je vous laisse "visiter" ! N'hésitez pas à me faire des commentaires, vous y retrouverez beaucoup de DIY du blog.
Voici mon mur bleu "vintage", avec ma collection de cadres (qui est loin d'être complète j'ai tout une pile d'affiches et de cartes à encadrer...), avec les maisons en tricotin, la planche de bateau échoué, mon porte cartes-postales (Hema), des souvenirs de voyages, des suspensions de Noël (Maison du Monde), une forêt enchantée sous cloche ...
Des branchages, une théière vintage (Emmaüs), des bouteilles de vins récupérées, des suspensions en verre (Maison du Monde), et voilà une composition hivernale.
Une étagère repeinte en blanc pour mettre en valeur les objects, un pot de fleurs repeint, de la vaisselle et des conserves portuguaises, des cartes postales vintages, une suspension en souvenirs de plage et tricotin.
Un cadre en écailles de papier, des roses des sables sous cloches, un ours polaire en bois (La Foir'Fouille), des étoiles de mer et un oursin.
 Une carte scolaire de mon ancien collège, une table de nuit ancienne (Emmaüs), un chaise en attente de finition, un coussin aux motifs colorés (ancienne collection Ikea), une panière pour les "en cours" de crochet ...
Une vieille table de nuit envahie par les objets blancs : vases, bougeoir, des chouettes, une biche, des presses-papier animaux, des affiches art déco, des petits bibelots collectionnés au fil du temps.
Du jaune, du dorée, des gris, du bois, du métal. Des cadres posés sur un meuble bas comme dans un atelier, des bougeoirs imposants (Truffaut), une lampe presque précieuse, des cubes en bois fait main, de la verrerie ciselée (Emmaüs, Maison du Monde), un vase fleur (Antropologie, BHV)
 Une affiche Central Park très graphique (Westwing Home), un cadre géométrique jaune et gris (qui en fait un coupon de tissu... ) de la déco de Noël par petites touches.
Des couronnes de noël, des succulentes, un grand sapin, une table basse qui me sert d'atelier (oui, j'ai un bureau mais je fini toujours sur la table basse), des vieux poufs en rotin avec de nouveaux coussins (Eurodif) pour un look plus actuel. Une bibliothèque avec pleins de livres.
Des ornements de sapin en bleu canard, en bois et cuivre. Des pompons DIY, des étoiles en métal repeintes et des suspensions avec des perles en bois DIY
Des photophores inspirés de la forêt (Nature & Découvertes), un fauteuil en rotin abandonné, une accumulation de coussins crochetés ou achetés (Ikea), une peluche du chat du Cheshire (craquage à Disneyland), un porte revue en feutrine (Nox) et un tapis moelleux en denim (Fly).
Voici donc mon univers, coloré, toujours un peu en bazar ou se mélange du vintage et de la récup, des objets neufs, des créations DIY. Vous avez vu le séjour, bientôt je vous montrerais d'autres pièces si ça vous dit ... En attendant, retrouvez un aperçu de ma chambre dans cet article.

Cet article vient peut être un peu tard : Noël est dans 7 jours ! J'ai fini mes cadeaux (enfin, presque !) mais pas encore la décoration de l'appartement. J'ai l'impression de tout faire à l'envers cette année. Pourtant pas question d'oublier la couronne de Noël. Depuis aussi longtemps que je m'en souvienne, je l'ai toujours accrochée sur la porte, mais au final je n'en profitais pas réellement. Même si je regrette un peu ce quelle signifiait aux gens : "Ici, on fête Noël !", j'ai opté pour une version "intérieure".
En fait ce qui m'a décidé, c'est la couronne de Céline du blog Frenchy Fancy. Je m'en suis inspirée, mais comme j'avais beaucoup de matière première (3 bottes d'eucalyptus et 4 bases de couronnes) j'ai fini par en faire cinq ! Dans un style naturel avec quelques branches piquées au pied de mon sapin...
 
Après des photos de près, je vous les montre en situation et vous donne un aperçu de mon appartement avec son sapin. En attendant, un article plus complet qui viendra très rapidement. 
Il faut (pour en faire 5) : 3 bottes d'eucalyptus, 1 botte de gypsophile, deux grandes branches de sapin, des supports à couronne, du fil d'aluminium, des perles en bois, des pompons, des étoiles en bois, des étoiles en pâte à modeler, (et tout autre élément de décoration), du fil transparent, des ciseaux, une pince coupante, un pistolet à colle.

1. Découper les branches et les fixer sur les supports à couronne (en bois ou en paille). C'est plus facile si on prépare les branchages avant et qu'on les "pré" positionne. On peut aussi utiliser comme support un cercle en fil d'aluminium. On peut le doubler pour qu'il soit plus rigide. Une de mes couronne à comme base, des perles enfilées sur un fil d'aluminium. Fixer les branches avec le fil transparent en tournant autour du cercle. On peut aussi utiliser un fil de chanvre (comme celle avec le rond de perle). Terminer par les gypsophiles qui sont tous fins en les glissant dans le fil déjà enroulé.
2. Ajouter de petits éléments décoratifs en les collant ou les glissant dans le fil transparent qui fixe les branches.
3. Ajouter une boucle de fil sur l'arrière pour accrocher les couronnes au mur.


Pour moi Noël est magique ! Depuis toujours, je suis surexcitée dès que j'entends les premières notes d'une chanson de noël ou dès qu'apparaissent les décorations dans les magasins. Mais ce qui pour moi est l'image de la magie de Noël par exellence : c'est Disneyand Paris en Décembre ! Le weekend dernier je me suis rendu sur le parc avec mon chéri et des amis et comme d'habitude ce fut parfait ! L'ambiance est unique : l'immense sapin, les guirlandes, la neige, la musique. Je pourrais y retourner tous les weekends. Mais ce n'est pas possible, alors je revis mon séjour à travers les centaines de photos que j'ai faites (402 en fait...) Et je partage avec vous les temps forts de notre séjour. Attention cet article est long : trop dur de sélectionner les photos, mais il faut ça pour traduire l'esprit de Noël à Disneyland. :-)
Aaaah .... Disneyland, l'immersion totale. Se sentir comme une petite fille dès qu'apparaissent les panneaux sur l'autoroute, tout oublier et profiter de l'esprit de Noël. 
Arriver de bonne heure à la réception du Séquoïa Lodge Hotel et finalement apprendre que nous allons dormir à l'hôtel Disneyland à l'entrée du parc. Une réceptionniste adorable qui nous précise que Disneyland souhaite nous rendre le séjour plus magique... 
Prendre une grande inspiration et apprécier l'odeur si particulière de l'hôtel. S'extasier devant l'immense cheminée et se réchauffer avant de partir pour une journée dans le parc. Admirer le sapin de Noël sous tous les angles. Être impressionnée par le gigantesque lustre, être attentive au moindre détail et essayer de ne rien oublier.
Etre émue et heureuse de partager tout ça avec des personnes qui y viennent pour la première fois, leur raconter l'histoire du parc, les petits détails que seuls les fans connaissent. Danser sur le trajet vers le parc en chantant les classiques Disney avec les enfants.
Passer l'entrée et admirer l'abondance de décorations qui recouvre la gare de Main Street. Faire les photos traditionnelles (en général, la première photo quand j'arrive dans le parc) car à cet endroit elle est toujours différentes. Avoir le sourire jusqu'aux oreilles et les yeux humides (ça s'explique pas...).
Parcourir Main Street USA en espérant qu'il neige. Marcher les yeux en l'air, admirant les façades décorées et apercevoir le château au loin toujours aussi beau.
Affronter le froid et l'humidité mais se réchauffer dans la foule admirant le spectacle des princesses. Voir briller les yeux des enfants et fredonner les airs des chansons connues.
Profitez des attractions. Comparer nos scores dans Buzz Lightyear et se rendre compte que les plus jeunes sont des pilotes interplanétaires ! Sortir du "train de la mine" en riant aux éclats. Se perdre dans le labyrinthe d'Alice et danser dans les allées.
Contempler le château depuis Central Plaza en l'imaginant sous la neige. Attendre la nuit tombée pour revenir et voir le spectacle Dreams !
Tester pour la première fois Ratatouille. Admirer le petit Paris de Disneyland. Etre impressionnée par les décors de l'attractions. Se prendre aux jeux des effets 3D et rigoler comme des tordus avec les amis de Remy.
Etre étonnée de croiser autant de personnages au hasard des allées du parc. Rencontrer Remy, Blanche-Neige, Jack Skellington, Pluto, Mickey et Minnie, Buzz, Tiana, Aurore, le Chapelier fou et bien d'autres.
Admirer les décors magiques des deux parcs. Des sapins splendides décorés de bonhommes en pain d'épices, de poinsettias, de boules et d'étoiles. Des guirlandes de sapin aux fenêtres, des gros noeuds rouges...
Courir en sortant du Carrousel pour espérer voir la parade, trouver une place en face du château. Danser et applaudir dès les premières notes et l'apparition de Dingo et ces petits soldats.
Une chouette parade sur le thème de la gourmandise : des bonhommes en pain d'épice, Tic et Tac avec leur toque de chef et une poche à douille, des danseuses au costume coloré comme des cupcakes. Pluto, Clarisse, Daisy, Winnie et ses amis, ils sont tous là !
Des jouets, un peu vivant, mais c'est normal nous sommes à Disneyland. Et hop, Woody et Buzz nous saluent depuis la hotte remplie de cadeaux.
Des rennes, des sapins, nous nous rapprochons du pôle nord ! Le père Noêl n'est plus très loin !

Une parade magnifique avec des chansons qu'on voudrait voir durer plus longtemps, mais qui restent en tête pour la fin de journée. Retour sur Main Street pour faire les boutiques et retourner voir le sapin.


A la tombée de la nuit, se diriger vers "It's A Small Word" qui pour l'occasion a revêtu ces habits de circonstance. A l'intérieur, des rennes, des pères noël, côtoient des habitant du monde entier qui chantent Noël.
Se promener, une fois la nuit tombée, dans un parc presque vide et profiter des points de vue magnifiques sur le bateau pirate, les cavernes et Pirates des Caraïbes.

Finir le séjour par un tour dans toutes les boutiques de Main Street pour repousser au maximum le moment du départ. La parc est tellement beau de nuit. Il n'y a plus beaucoup de monde depuis que Dreams est fini (pas de photos désolé : j'ai preféré profiter du spectacle).
Passer par la boutique Harrighton et admirer la spendide verrière.

Prendre pleins de photos pour ne rien oublier et prolonger la magie au retour à la maison.
 
Jeter un dernier coup d'oeil avant de partir, être triste que le sejour soit déjà fini... Se dire qu'on reviendra vite et commencer à réfléchir à une nouvelle date...