Pour mon anniversaire, on m'a offert un joli saladier de chez Maison Du Monde. Je l'adore et je n'avais pas envie de le laisser dans le placard. Hop, hop, hop, comme 1 + 1 = 2 , un sapin + un saladier = une déco de Noël !!  Le sapin est pour moi, l'essence même de Noël. Un petit tour dans ma réserve de tissu et j'ai déniché un assortiment parfait (enfin j'espère que vous aimerez) pour des petits sapins. 



Ils sont très simples de forme mais ils ont un petit côté naturel avec le tronc en branchage. Il sont rembourrés pour être un peu dodus. Je les aime bien et ils pourraient aussi servir pour mettre dans les assiettes et écrivant le nom des convives au feutre sur le tissu.



 Il faut :
Un saladier, de la mousse pour fleur, divers tissus, de la mousse pour maquette (ou crèche), des branchages, un crayon pour tissu, une règle, des ciseaux, du rembourrage à coussins, une machine à coudre et du fil.
1. Tracer des triangles de 10 cm de hauteur et de 7 cm de base sur le tissu. Les découper


 2. Superposer deux triangles et coudre tout autour en commençant par un des côté du (futur) tronc. Laisser un trou pour y glisser du rembourage. Laisser l'aiguille en place pour poursuivre la couture.
3.Pousser avec la pointe d'une paire de ciseaux ou autre ustensile de couture. Terminer de coudre en laissant un trouc de quelques millimètres pour glisser le tronc.
4. Couper des morceaux de branchages de 5-6 cm minimum et tailler la point au cutter ou au taille crayon. Les coincer dans le trou non cousu du sapin (n'hésitez pas à essayer plusieurs troncs pour trouver le plus adapté)
 Vous devez obtenir ceci :
5. Passons au saladier. Découper la mousse de fleur en fonction de la forme du saladier.

6. Piquer les sapins dans la mousse. L'accumulation donne un effet sympa de forêt. Mais on peut tout à fait imaginer y mettre un renne ou des personnages.
7. Finir en tapissant avec de la mousse décorative entre les sapins.

 Et voilà ! Mais si vous n'êtes pas très couture ou que vous voulez gagnez du temps, les sapins sont à vendre dans la boutique ! C'est par ici.

Ce n'est pourtant pas le printemps, mais j'ai des envies de rangement et d'organisation. Comme toutes les filles, j'ai beaucoup de vêtements et surtout d'accessoires : foulards, sacs, bijoux, etc. J'avais donc besoin d'organiser mon placard (faut bien commencer par quelque chose). J'ai complètement zappé de faire des photos avant... Dommage ! 
Pour vous poser le tableau : quand j'ai acheté l'appart, l'intérieur du placard était recouvert de papier peint vintage mais méga moche ... Au sol un revêtement PVC d'un autre temps, le genre de truc qu'on fabriquait à l'époque du tout amiante... Je veux pas savoir ce qu'il y avait dedans ! J'ai donc tout arraché, repeint en blanc et posé un sol en sisal gris.
Ça c'était la première phase : rendre tout ça un peu plus propre et un peu plus sobre. Et puis il y a quelques jours, j'ai vraiment pris les choses en mains. J'ai utilisé un des nouveaux pochoirs Eléonore Déco : le modèle Josephine Baker et leur peinture Satinelle Jade (j'adore cette couleur !). L'intérieur de chaque porte de placard est peint (j'ai décalé le motif pour former des fleurs stylisées : je trouve ça plus joli). Je suis fan de ce style art déco avec une couleur toute douce et très actuelle. Pour la peinture au pochoir, vous pourrez trouver des astuces dans mon précédent article : le réverbère parisien

Afin d'accrocher un maximum d’accessoire, un petit tour chez Leroy Merlin a été nécessaire et hop, je fixe des crochets en laiton pour accrocher mes colliers. Des patères sur un support bois permettent de ranger les sacs et les foulards (enfin, au moins une partie...). J'en ai profité pour acheter deux cadres noirs. 
Détournés, ils servent à accrocher des boucles-d'oreille. Il suffit, après avoir enlevé le verre d’agrafer des cordons en chanvre sur l'arrière et découper un joli papier pour remplacer la photo. Ils sont fixer avec du double face sur la porte.
Je trouve mon placard vachement plus sympa qu'avant et ça me donne plus envie de le garder rangé. Ben oui j'ai une (légère) tendance bordélique. Et dites moi ce que vous en pensez, j'aime bien vos commentaires ! :-)








Je cherche depuis quelques temps déjà à organiser mes placards, mon entrée, ma chambre de façon sympa : envie de patères pour accrocher mes foulards, mon chapeau ou mon parapluie. J'ai eu l'occasion de pouvoir tester en avant première la nouvelle collection "capsule" d'Eléonore Déco, qui proposent tout une gamme de pochoirs sur le thème de Paris. Le réverbère m'a beaucoup inspiré. J'ai tout de suite pensé au film "Singing in the rain" que j'adore.



Le dessin du pochoir est très fin avec plein de détails qui le rendent réaliste. On peut ajuster la taille comme on veut en rajoutant de portions du mât. Avec quelques crochets fixés au mur, on dirait que le parapluie est accroché au lampadaire :"I'm singin in the rain, just singing in the rain, what a glorious feeling, ...". Je vous montre comment faire, vous allez voir, c'est facile (surtout avec l'aide de mon papa) ! Il faut juste être un peu minutieux. 

Il faut : un pochoir Réverbère de la collection capsule Eléonore Déco, de la peinture blanche (ici satinelle d'Eléonore Déco), un niveau à bulle, un crayon gris, une grande règle, du scotch de masquage, un petit rouleau, un bac à peinture.

1. Tracer l'axe du réverbère à l'aide du niveau à bulle et de la grande règle. Poser le pochoir en commençant par la base et se caler sur l'axe. Fixer avec le ruban de masquage.
2. Tremper et "décharger" le rouleau de peinture avec l'aide du bac. Il ne doit y avoir que très peu de matière sinon ça risque de baver. Si vous n'en avez pas vous pouvez toujours utiliser un carton entourer de papier cellophane comme une palette géante. 


3. Peindre sans appuyer en passant plusieurs fois sur le pochoir.


4. Continue le pochoir en s'alignant sur l'axe dessiné.



5. Laisser sécher et fixer les crochets au niveau des branches du réverbère. Et Voilà ! La prochaine fois je vous montre comment j'ai refait mon placard avec le pochoir JOSEPHINE BAKER.