Pas de réelles résolutions pour la nouvelle année, pourtant je me suis remise au dessin. Suite à une période de repos forcé, pour occuper mes mains et reposer mon esprit, j'ai ressorti les crayons. Je crois que je n'avais pas fait ça depuis la fin de mes études. Et puis à Noël, Chéri m'a offert une boite d'aquarelle. Je pense que ça a été le déclic.


 J'utilise des crayons à encre micro-pigmentée très résistante. Comme ça je peux aussi aquareller mes croquis. Pour le papier, du très épais pour aquarelle.


Côté inspiration, c'est comme une évidence de dessiner ce que je connais : la mer et la Bretagne.
Je m'inspire de la côte sauvage de Quiberon, des villages de pêcheurs et des fonds marins mystérieux et magique à la fois. On retrouve une petite touche de poésie, aussi. Un petit marin apparaît souvent. Avec son bonnet rouge, on m'a dit qu'il ressemblait à Cousteau, héhé. Un peu comme David contre Goliath, il tente d'attraper d'énormes poissons.


Dessiner ça détend, du coup je ne vois pas le temps passer. Une grande illustration, à titre de comparaison, c'est presque 4 heures de travail. Une première esquisse rapide au crayon gris pour situer l'action, les grandes masses et les principales vagues ou les rochers. Puis, ensuite, je dessine les formes principales en commençant par les traits les plus épais. Je varie les épaisseurs pour donner plus de texture et de relief. Les vagues, c'est un peu long mais le rendu est tellement mignon. Je n'ose même pas imaginer les kilomètres de traits... Hé hé hé !


Bref, j'aime tellement ça que je commence à accumuler les illustrations, du coup vous pouvez les retrouver en vente dans ma boutique en ligne Lily DemiSel. Un joli dessin "Made in Breizh" pour chez vous.